Article plein air d'ailleurs

Photos: Charlotte Nadeau

AILLEURS - PÊCHE AUX CRUSTACÉS ET SPA À LA SUÉDOISE

Publié le 22 février 2018, Par Charlotte Nadeau

Une grande première aujourd’hui, nous partons à la pêche au crabe et au homard !

Nous séjournons au Everts Sjöbod dans une véritable maison de pêcheur que les propriétaires actuels, Lars et Per, ont aménagé en gîte bucolique.  Ces derniers prennent de leur précieux temps pour nous accompagner pêcher le crabe et le homard avec eux, dans le même archipel que nous avons arpenté en kayak la veille. Nous partons en mer à bord du Tuffa, une nef toute de bois à bord de laquelle ils s’approvisionnent de différents fruits de mer qu’ils servent au délicieux restaurant du gîte, ils font également leur propre culture d’huitres à même leur quai privé.

Per nous parle de la pêche dans les environs, très libre et respectueuse, à l’image de la population suédoise : on ne conserve pas les crabes de petite taille ni les homards femelles afin d’assurer la prolifération de l’espèce. Près de 50% des homards consommés en Suède viennent d’ailleurs de la région de Bohuslän. Contrairement au Canada, où on consomme principalement le homard au début de l’été, l’automne est la haute saison en Suède. Les cages sont clairement identifiées par des bouées de couleurs précises, et il nous informe que contrairement à d’autres régions qui ne sont pas toujours respectueuses des prises des autres, la sienne l’est.

Je suis invitée à faire remonter à la surface la première cage (d’une profondeur de quinze mètres, quand même !) et c’est plus lourd que je l’aurais imaginé. Cette première cage contient deux crabes et quelques écrevisses, pas de homard pour l’instant. Chaque cage qui suit est digne d’un cadeau de Noël tellement l’excitation est au rendez-vous.  Nous terminons la tournée avec trois immenses homards, 11 crabes et une dizaine d’écrevisses. Pas mal pour une première sortie à vie ! Lorsque la tournée est terminée, c’est à bord du Tuffa que nous prenons le Fika de la journée, sur le chemin du retour.

 


 

L’après-pêche

Malgré nos combinaisons, le froid nous pénètre les os. Il est temps de poursuivre la journée dans le bain suédois installé sur le quai duquel nous apercevons les huitres tellement l’eau est claire. Il s’agit d’un bain de bois en rond rempli directement de l’eau de la mer réchauffée au feu de bois à environ 40 degrés Celsius. Nous ne sommes que deux, mais le bain peut accueillir jusqu’à dix personnes. L’odeur de la mer mélangée à celle du feu est exquise. Nous y observons le coucher du soleil et ponctuons notre détente de courtes baignades dans la mer. Comme lors d’une visite à un bain nordique, on nous suggère d’alterner chaleur, froid, et repos à l’air ambiant. C’est bon pour la circulation !

Nous terminons la journée en dégustant de succulents plateaux de fruits de mer issus de nos prises de l’après-midi dans notre cuisine privée. Le restaurant étant fermé, car nous séjournons hors-saison, mais notre petite chambre dans la partie supérieure de la maison est équipée d’une cuisine privée et propose l’accès à une terrasse partagée aménagée sur le toit. Évidemment, le tout est délicieux, et nous ne sommes pas peu fiers d’avoir participé à l’approvisionnement de la nourriture que nous mangeons.

Si une telle aventure vous intéresse, c’est à Everts Sjöbod que ça se passe !

Partagez l'article!


Derniers articles

AILLEURS - TOP 5 DES ACTIVITÉS OUTDOOR EN ISLANDE
AILLEURS - TRYHETTENE: GLAMPING AUTOUR DU MONDE
AILLEURS - DES VESTIGES DE L’ÈRE DU SPA EN SUÈDE
AILLEURS - KAYAK DE MER DANS L’ARCHIPEL DE BOHUSLAN

Recherche

Nouvelle édition »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités