Article plein air d'ailleurs

AILLEURS - RANDONNÉES À L'EXTRÊME EST

Publié le 20 juin 2017, par Anne Pélouas

Il est rare qu’une île ou une région recèle autant de randonnées diversifiées. Terre-Neuve est sauvage à souhait, mais ses sentiers de randonnée sont parfaitement conçus, dans les parcs nationaux canadiens comme en-dehors. Tour d’horizon des deux parcs incontournables dans les parties nord et centrale de la province, et de leurs petits secrets. 

Parc national du Gros-Morne

À tout seigneur, tout honneur: ce parc national est l’un des plus connus au Canada et il mérite sa réputation. Au sud de la péninsule nord, il étend ses tentacules du bord du golfe du Saint-Laurent aux monts Long Range, subdivision des Appalaches où le Gros-Morne culmine à 806m. Fait rarissime: la collision des continents s’y lit à même les roches surgies d’une mer ancienne.  

Le parc offre une belle gamme de randonnées faciles. Le parcours guidé à Green Point est une activité instructive, au pied d’une falaise dont chaque strate de roche raconte une tranche d’histoire géologique. À l’extrémité sud-ouest du parc, Trout River occupe un site idyllique, et l’Eastern Point Trail, qui commence juste à côté, est un sentier ultracharmant, bucolique, entre champs de fleurs et promontoires rocheux, face à la mer. On peut y faire du camping sauvage sur plateforme.  

Pour des randonnées de plus haut calibre, on a le choix. Une boucle de 16km (800m de dénivelé) montr au sommet du Gros-Morne, mais il faut partir tôt pour franchir ces 6 à 8h de marche en terrain accidenté. On ne saurait trop vous recommander la randonnée guidée, hors piste, sur les roches des Tablelands, un massif couleur orangé et quasi stérile né d’une poussée du manteau terrestre vers la surface. Avec un guide, on apprend à reconnaître la péridotite, pierre venue des profondeurs de la Terre à forte teneur en métaux; la serpentinite, marbrée de blanc; et les quelques plantes capables de vivre dans les pierriers, dont la sarracénie pourpre, qui est carnivore et insectivore. Quatre «voies» sont répertoriées sur la carte, mais non balisées. Seuls les bons randonneurs bien chaussés et munis d’une carte devraient s’y aventurer sans guide. À noter: la rando guidée n’a lieu que deux fois par semaine.

Parc national Terra-Nova

Changement de décor, au nord-est de Terre-Neuve, côté Atlantique: ce parc est un autre bijou. Résolument tourné vers la mer, via le fjord Newman et la grande baie Bonavista, il offre un paysage côtier de toute beauté présentant de longs bras de mer et une forêt boréale exceptionnelle. Pour embrasser ces paysages, embarquez en bateau-taxi et grimpez au sommet du mont Stamford. La randonnée, peu connue, s’effectue en moins de 4h aller-retour. On peut partir à pied de l’accueil via un sentier plus long, avec camping en route. Du haut de la falaise se dévoile vers l’est une impressionnante série d’anses, de caps et d’îles… la quintessence de Terre-Neuve!

www.newfoundlandlabrador.com

www.pc.gc.ca/grosmorne

www.pc.gc.ca/terranova

Volume - 19

Partagez l'article!


Derniers articles

AILLEURS - LA RANDO D'UNE VIE, KALALAU TRAIL
AILLEURS - VOYAGE AU COEUR D'UNE FAUNE D'EXCEPTION
AILLEURS - SÉJOUR DANS UN ARCHIPEL FRANÇAIS À 25KM DU CANADA
AILLEURS - SKI DE PRINTEMPS AU COEUR DES ALPES FRANÇAISES

Recherche

Lire le magazine en ligne »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités