Article plein air d'ailleurs

Photos: Charlotte Nadeau

AILLEURS - SÉJOUR SPA DANS LES ALPES JAPONAISES

Publié le 10 février 2017, par Charlotte Nadeau

Nous nous rendons dans les Alpes japonaises ; eh oui, la chaîne de montagne principale du pays du soleil levant porte le même nom que celle qui nous est plus familière en Europe. Nous débarquons à Yamanouchi dans la préfecture de Nagano (Olympiques 98) après trois petites heures de train de Tokyo, et le clash est grand. Yamanouchi est un village traditionnel niché au creux des montagnes, principalement connu pour son circuit d’onsen. 

L’onsen est un croisement entre nos bains publics de jadis et nos spas d’aujourd’hui ; la plupart impose aux hommes et aux femmes de se séparer et de s’y baigner nus dans des eaux directement issues de sources thermales, donc chauffées naturellement. Selon les différentes sources des bains, les vertus diffèrent. Par exemple, certaines eaux sont bénéfiques pour les troubles digestifs, et d’autres pour les problèmes de dos ou de peau. On trouve à Yamanouchi un réseau d’onsen publics et une autre dizaine de bains privés extérieurs. Pour des raisons évidentes, lire ici la nudité des occupants, nous n’avons aucune photo de l’intérieur de ces onsens.

Une autre raison pour laquelle Yamanouchi est connue est sa population astronomique de macaques à l’année longue, qui profite d’ailleurs des sources thermales pour se réchauffer. Il ne faisait pas assez froid lors de notre passage pour voir les singes blottis les uns contre les autres dans la rivière brûlante, mais nous y faisons une des plus belles randonnées du voyage. La zone concernée s’appelle Snow Monkey Park et est accessible à tout le monde avec une bonne dizaine de sentiers de gravier relativement plats, les plus aventuriers y trouveront également leur compte avec des sentiers experts accessibles à pied ou en raquette, selon les saisons.

Ma suggestion ? Passer au moins trois jours à Yamanouchi et dormir dans un des nombreux ryokan, hôtel Japonais traditionnels (tatami, kimono, toute le kit), sortir tôt pour la rando et profiter de paysages mystiques dans le brouillard matinal, se promener dans les montagnes tout en alternant marche et onsens (ben quoi, c’est gratuit !) étant donné qu’on en trouve littéralement un à tous les cent mètres, certains même à des endroits inaccessibles en voiture.

Ça, c’est mon genre de plein air !

Le mot de Charlotte

C’est avec grande joie que j’entame ce blog sur la plateforme de Découvertes Mag, même si j’y collabore depuis quelques années déjà. Je me décris comme une fille de la grand ville, mais qui peine énormément à y rester les weekends. J’ai envie de sortir, de respirer le grand air, de découvrir nos régions et celles des autres, leur culture, leurs spécialités culinaires, leur végétation, ce qui les définit. 

Qui dit amatrice de grand air ne dit pas nécessairement grande sportive, ma mission sera donc la suivante : montrer aux gens qui, comme moi, ne sont pas équipés (ni physiquement, ni mentalement) pour faire 50 km de raquette ou de ski hors-piste, qu’il est possible de faire du plein air au sens propre, même l’hiver. Serez-vous game ?

Vous voulez en apprendre davantage sur cette destination, lisez cet article très complet, écrit pas le skieur acrobatique Jean-Luc Brassard! 

Partagez l'article!


Derniers articles

AILLEURS - RANDONNÉES À L'EXTRÊME EST
AILLEURS - LA RANDO D'UNE VIE, KALALAU TRAIL
AILLEURS - VOYAGE AU COEUR D'UNE FAUNE D'EXCEPTION
AILLEURS - SÉJOUR DANS UN ARCHIPEL FRANÇAIS À 25KM DU CANADA

Recherche

Lire le magazine en ligne »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités