Article plein air d'ailleurs

Photos Charlotte Nadeau

AILLEURS - UNE EXCURSION URBAINE À TAIPEI

Publié le 17 février 2017, par Charlotte Nadeau

Taipei, un peu à l’image de Rio de Janeiro, est l'une de ces villes, où malgré la chaleur étouffante et le brouhaha urbain, le plein air omniprésent.

La Forêt des quatre bêtes (traduction très libre The Four Beasts Forest, elle-même une traduction libre de Si-Shou en mandarin) est un réseau de sentiers à travers des montagnes à même la ville. Toutes les quatre situées dans le district de Xinyi dans la partie est de Taipei, les montagnes du Lion, du Tigre, de l’Éléphant et du Léopard sont des endroits chouchous des Taipeien pour se ressourcer, que ce soit physiquement en profitant d’une des zones de conditionnement physique ou mentalement dans les zones de méditation aménagées que sauront apprécier les plus spirituels.

Lesdits sentiers sont particulièrement appréciés par le fait qu’ils soient éclairés toute la nuit et permettent aux randonneurs nocturnes de trouver leur havre de paix en ville, le tout en offrant une vue à couper le souffle sur le panorama de Taipei, la tour Taipei 101 ainsi que sur les sommets avoisinants. On y retrouve de nombreux monuments ancestraux, petits et moyens temples ainsi que statues datant de plusieurs milliers d’années. Les quatre montagnes ancestrales font partie intégrante du patrimoine naturel taiwanais, et ce depuis des centaines d’années. Partout sur le territoire on trouve de la faune unique, des espèces d’oiseaux introuvables ailleurs, ainsi qu’une vaste variété de plantes médicinales.

La plus populaire est la montagne de l’Éléphant car elle est presque entièrement aménagée de marches, même si son ascension est assez intense surtout considérant la chaleur Taiwanaise. La montée est intense mais courte, environ une vingtaine de minutes avant de pouvoir apprécier la vue du premier palier, mais ne vous arrêtez pas là ! C’est un peu après le premier belvédère qu’on sent vraiment qu’on quitte la ville, qu’on est en pleine jungle à des kilomètres de toute civilisation. Pas mal le panorama !

Vous pouvez vous rendre à la montagne de l’Éléphant en métro jusqu'à la station Taipei City Hall ou le bus jusqu'au parc Yongchun Gang. Le début du sentier se trouvant tout près de Taipei 101, les activités sont facilement associables en une journée.

La montagne du Tigre est celle qui propose la randonnée la plus accessible car l’ascension y est moindre, mais elle n’est pas la plus facile trouver ! En effet, il est très difficile d’y accéder sans voiture, non seulement parce que l’entrée est loin de la station de métro, mais l’aménagement fait en sorte qu’il est facile de s’y perdre.

Le plus haut sommet de la forêt est le 95 Peak. Certains sentiers de roches sont d’ailleurs équipés de cordes larges de chaque côté afin d’aider l’aventurier à escalader. Notez que l’endroit n’est pas surveillé et que la zone d’escalade est particulièrement ardue, surtout avec l’humidité qui rend les rochers glissant sous les pieds. Prudence est le mot d’ordre !

Bref… on est loin du Mont-Royal !

Partagez l'article!


Derniers articles

AILLEURS - 5 RANDOS URBAINES À LOS ANGELES
VÉLO, RANDO ET ART GÉANT DANS LE DÉSERT D’ANZA BORREGO
AILLEURS - RANDONNÉES À L'EXTRÊME EST
AILLEURS - LA RANDO D'UNE VIE, KALALAU TRAIL

Recherche

Nouveau : Magazine virtuel »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités