Blogue

Crédit photo: Catherine Desautels

DÉFI KAYAK DESGAGNÉS (PREMIÈRE PARTIE)

Un fleuve et ses îles pour Jeunes Musiciens du Monde

Publié le 11 août 2017, par Anne Pélouas

Quatre-vingt-dix kayakistes ont complété jeudi la première étape de 54 kilomètres du 3ème Défi Kayak Desgagnés visant à amasser des fonds au profit de Jeunes Musiciens du Monde. « Il s’agit de la plus longue randonnée en kayak au monde », rappelait au matin Mathieu Fortier, co-fondateur de l’organisme et grand manitou de cet évènement.

Il fallait voir ensuite les dizaines de kayaks colorés se déplaçant sur le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Sorel-Tracy sous un soleil éclatant. En plus de servir une bonne cause, celle d’offrir des cours de musique ou des ateliers d’expression musicale à des enfants de milieux défavorisés au Québec, les participants ont eu droit à un magnifique parcours bien encadré.

Après une nuit en camping sur un terrain de l’est de l’île appartenant au Port de Montréal, tout le monde était bien excité au matin pour mettre à l’eau son kayak solo ou double. « Si ça va trop bien, prévenait Sylvain, notre chef de flottille, n’oubliez pas de vous arrêter à Québec » !

La première journée (sur quatre) a tout de même été passablement exigeante mais le courant aidant, les 22 premiers kilomètres nous ont amenés de la Pointe aux Trembles à Verchères en trois heures sur l’eau, en empruntant le chenal maritime entre l’île Sainte-Thérèse et les îles de Varennes.  Surprise: juste avant l’arrêt piquenique au Parc des Pionniers, une très grosse tortue nage sous nos yeux dans le fleuve!

L’après-midi, le soleil tapait fort sur l’eau et il ne fallait pas oublier de s’hydrater régulièrement. Plus de quatre heures allaient être nécessaires pour rallier la marina de Saurel, à Sorel-Tracy. Après avoir longé la rive en admirant les belles maisons de la région, on double les îles de Verchères à gauche, puis celles de Contrecoeur, à droite. Passée l’île Saint-Ours, on bloque quasiment le traversier de Sorel pour laisser passer notre armada! Un dernier sursaut d’énergie ? Après 32 kilomètres parcourus pour la seule après-midi, l’heure est enfin au repos, à la bonne douche, au repas sous tente chapiteau et à un concert de musique au parc Regard sur le fleuve qui nous sert de port d’attache cette nuit. On ne pouvait trouver mieux comme nom pour plaire à des kayakistes…

Articles connexes:

DÉFI KAYAK DESGAGNÉS (DEUXIÈME PARTIE)
DÉFI KAYAK DESGAGNÉS (TROISIÈME PARTIE)

suivez l'aventure:

Page Facebook du Défi kayak
Page Facebook du Magazine Découvertes

Partagez l'article!


Derniers articles

ACTUALITÉS - BYE BYE HUTTOPIA DANS LES PARCS NATIONAUX DU QUÉBEC
NOUVEAUTÉ - RACONTEZ-NOUS VOS AVENTURES
LECTEURS À L'AVENTURE - SPECTACULAIRE RANDONNÉE AU YUKON
VIDÉO - IMAGINATION: TOM WALLISCH

Recherche

Nouveau : Magazine virtuel »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités