Entrevue plein air

Nos entrevues



Derniers articles

Les peurs contrôlées de Mylène Paquette
ENTRETIEN AVEC NICOLAS BODART
PATRICK READER, LE PARTAGE D’UNE PASSION POUR L’ARCTIQUE ET LES MERVEILLES DU MONDE!
DOMINIQUE MALTAIS - SANS DEMI-MESURE

photos Festival International Jazz de Montréal  |  Alain Simard

FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ DE MONTRÉAL 30 ANS DE DÉCOUVERTES

ENTREVUE / ALAIN SIMARD

Publié le 1 juin 2009,

 

LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ DE MONTRÉAL EST SANS CONTREDIT UN DES ÉVÉNEMENTS CULTURELS MAJEURS AU QUÉBEC. CHAQUE ANNÉE, PLUSIEURS MILLIERS DE FESTIVALIERS ENVAHISSENT LES RUES DE LA VILLE À LA DÉCOUVERTE DE NOUVELLES SONORITÉS. NOUS NOUS SOMMES ENTRETENUS AVEC ALAIN SIMARD QUI, DEPUIS 30 ANS, EST À LA TÊTE DE CETTE FABULEUSE AVENTURE.

LE FESTIVAL FÊTE CETTE ANNÉE SES 30 ANS D’EXISTENCE. APRÈS TOUTES CES ANNÉES, COMMENT FAIRE POUR SE RENOUVELER ENCORE ET ENCORE? Chaque année, nous tentons d’élargir nos horizons musicaux. Ça se traduit tant par la provenance des 3000 musiciens qui participent à l’événement que par un contenu musical aux différentes sonorités et influences (africaine, sud-américaine, etc). Au-delà de la performance musicale, nous peaufinons notre vision des affaires et créons continuellement de nouveaux partenariats. Nous renouvelons sans cesse nos sites, nos aménagements, nos scénographies. Notre événement est maintenant couvert par plus de 400 journalistes internationaux qui, à leur tour, feront découvrir notre festival à des milliers de lecteurs partout dans le monde.

 

GRÂCE À VOUS, LE PUBLIC A PU FAIRE DE NOMBREUSES DÉCOUVERTES MUSICALES AU FIL DES ANS. ET VOUS, QU’AVEZ-VOUS DÉCOUVERT SUR VOTRE PUBLIC? On dit que la musique adoucit les mœurs. Nous avons découvert que notre événement était le parfait exemple d’une intégration multiculturelle réussie. Il offre la possibilité de rencontres et de rassemblement entre de nombreuses communautés culturelles qui, l’espace d’un moment, partageront des instants de grâce que seule la musique peut offrir. Notre public est animé par un esprit de découvertes qui se traduit par un sens festif et un degré de participation hors du commun. Le festival est d’ailleurs devenu l’un des événements d’animation urbaine les plus importants avec une crédibilité à l’échelle internationale. Montréal peut se vanter d’être l’une des seules villes au monde à pouvoir fermer ses rues et à les animer en présentant des spectacles gratuits à des milliers de personnes tout en offrant la possibilité de consommer sur place des boissons alcoolisées. Le tout dans une ambiance festive toujours sécuritaire. Tenir dans un tel contexte un événement du genre serait littéralement impossible aux états-unis par exemple.

 

PARLEZ-NOUS UN PEU DE CE PUBLIC. QUI EST-IL? D’OÙ VIENT-IL? L’an dernier, nous avons enregistré plus de 2,5 millions d’entrées sur nos sites. La majorité des festivaliers viennent de montréal et des principales villes du québec. 25% sont des touristes dont une grosse proportion provient des marchés de proximité, comme les États-Unis. Les clientèles sont en général scolarisées et l’âge moyen est d’environ 40 ans. Leur point commun est sans contredit un amour inconditionnel pour la musique et le goût de la découverte.

 

PARLANT DÉCOUVERTE, À QUOI POUVONS-NOUS NOUS ATTENDRE CETTE ANNÉE? Au-delà de la programmation, il me faut mentionner la création de la nouvelle «place des festivals», en plein cœur du quartier des spectacles. Le lieu deviendra certainement un lieu de rencontres culturelles exceptionnel ainsi qu’une attraction touristique en soi avec notamment les multiples fontaines créées par l’artiste michel lemieux. En juin, nous ouvrirons également la maison du festival de jazz, un lieu à vocation multidisciplinaire, ouvert à l’année, qui inclura notamment une salle de spectacles, des galeries et une médiathèque. Pour ce qui est du côté musical, c’est certain que le 30e anniversaire du festival vous en mettra plein la vue et... Les oreilles!

 

ALAIN SIMARD... EN VRAC

 LE DERNIER PAYS VISITÉ? Le Japon    LÀ OÙ ON SAIT LE MIEUX S’AMUSER? Montréal, pour l’enthousiasme, la chaleur et le côté convivial de ses habitants. •  LÀ OÙ L’ON MANGE LE MIEUX? Paris    VOTRE PASSION, OUTRE LA MUSIQUE? La nature, au sens large. Le jardinage, plus précisément.    VOTRE ACTIVITÉ PHYSIQUE? La marche et le vélo.    VOTRE FAÇON DE VOUS RESSOURCER? Pêcher et voyager.    VOTRE PLUS BEAU SOUVENIR? Le 25e du Festival qui coincidait avec le 20e anniversaire du Cirque du Soleil. L’ambiance totalement magique du spectacle réalisé en hommage aux musiques de René Dupéré.    VOTRE PLUS GRAND DÉFI? Passer d’un événement estival à un attrait touristique à l’année avec la Maison et la Place du Festival. C’est certainement le plus gros défi, à court terme.

Volume - 3

Partagez l'article!


Derniers articles

DOMINIQUE MALTAIS - SANS DEMI-MESURE
ENTREVUE - JEAN LEMIRE, L'AVENTURIER DES MERS
Les peurs contrôlées de Mylène Paquette
ENTRETIEN AVEC NICOLAS BODART

Voir aussi

SCANDINAVE SPA MONT-TREMBLANT
SCANDINAVE SPA VIEUX-MONTRÉAL

Recherche

Nouveau : Magazine virtuel »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités