Article plein air au Québec

Régions



Derniers articles

LES ÎLES-DE-LA-MADELEINE À VOS PIEDS
ÎLES-DE-LA-MADELEINE: 13 ÉTAPES AU MENU
AEQ: RENDRE L'AVENTURE ACCESSIBLE À TOUS
MISSION PLEIN AIR EN MATAWINIE

Photos Magazine Découvertes

MISSION PLEIN AIR EN MATAWINIE

Publié le 6 juillet 2018, par Nicolas Otis

Située dans Lanaudière, la municipalité régionale de compté (MRC) Matawinie couvre un territoire de plus de 10 000 km2. Ses cinq parcs régionaux, ses 180km de sentiers pédestres et sa très vaste offre d’hébergement font de la Matawinie un terrain de jeux idéal pour les amateurs de grands espaces et de nature sauvage. Suivez-nous au cours de notre mission plein air en Matawinie!

Premier arrêt: Rawdon

Bienvenue dans le lieu-chef de la Matawinie! Bien que seulement une heure de voiture la sépare de Montréal, Rawdon sait tirer son épingle du jeu en matière de dépaysement. Que ce soit par l’omniprésence de la nature ou par sa riche histoire multiculturelle, Rawdon saura séduire les amoureux de plein air.

Chutes Dorwin

Ce site enchanteur offre une aire de pique-nique et 4 belvédères donnant sur la rivière Ouareau et les chutes Dorwin, le tout relié par un réseau de 3km de sentiers écologiques. Il fait bon de se balader au cœur de la forêt luxuriante des environs, avec le bourdonnement de la chute comme musique d’ambiance.

rawdon.ca

Arbraska

Rampez, sautez et grimpez jusqu’à la cime des arbres au parc d’hébertisme Arbraska de Rawdon. Mais attention, Arbraska, c’est beaucoup plus qu’un parcours dans les arbres. En effet, le parc offre une myriade d’activités, dont une via ferrata, des rallyes GPS, de la randonnée pédestre, des parcours de nuit… sans oublier une gigantesque tyrolienne! Depuis 2017, les enfants de 3 ans et plus peuvent eux aussi jouer dans les arbres en explorant un parcours parsemé de petites maisons, de ponts-filets, d’observatoires et de glissades.

arbraska.com/fr/rawdon

Chalets Lanaudière

Si vous comptez passer quelques jours dans la région, nous vous recommandons de vous loger du côté de chez Chalets Lanaudière. En plus d’offrir la location de yourtes et d’aires de camping, Chalets Lanaudière met à votre disposition plusieurs chalets. Parmi ceux-ci, les «Chalets d’ici» sont le coup de cœur Découvertes. Pouvant loger jusqu’à 6 personnes, ces petits chalets offrent tout le confort et l’intimité souhaités, pour environ le même tarif qu’une chambre d’hôtel.

chaletslanaudiere.ca


Saviez-vous que

Après sa fondation en 1788 par un groupe d’Irlandais, ce village verra s’établir des gens issus d’une cinquantaine de nationalités différentes, ce qui lui confère le titre de village le plus multiculturel de la province. Encore aujourd’hui, on peut observer cette grande richesse à travers l’architecture et des lieux de cultes hors du commun.


Deuxième arrêt: Saint-Donat

À Saint-Donat, l’ascension de la Montagne Noire est un défi qui mérite d’être relevé, d’une part pour ses panoramas à couper le souffle, mais aussi pour son histoire bien particulière. En effet, la Montagne Noire cache un lourd secret que les randonneurs découvriront en foulant son sommet.

Un peu d’histoire

Pour comprendre le passé de la montagne, il faut se déplacer à Gander (Terre-Neuve). Le soir du 19 octobre 1943, 20 militaires canadiens en permission montent à bord d’un avion, le Liberator Harry, en direction de Mont-Joli (Québec).

En raison des conditions météorologiques défavorables, l’aéroport se voit dans l’obligation de refuser la demande d’atterrissage du Liberator Harry. Après cet échange radio, plus personne ne sera en mesure d’entrer en contact avec l’avion. Au cours des mois suivants, les forces armées consacreront 2 438 heures de vol à la recherche de celui-ci, mais en vain.

Trois ans plus tard, en 1946, un avion survolant la Montagne Noire signale aux autorités des débris métalliques au sol. Le même jour, une équipe de secours parvient à localiser l’appareil et les corps de ses 24 occupants. Il s’agit bien du Liberator Harry.

Aujourd’hui, les randonneurs peuvent visiter le site de l’écrasement, où se trouve encore une grande quantité de débris métalliques provenant du fuselage de l’avion. Au pied du belvédère surplombant la montagne se trouve un site commémoratif érigé pour honorer la mémoire des 24 hommes décédés sur la montagne par cette nuit d’octobre 1943

L’ascension

Avec ses 650m de dénivelé, la randonnée est considérée comme étant difficile. Par conséquent, nous vous conseillons de vous équiper de bonnes chaussures de marche, d’une gourde d’eau et d’une bonne dose de volonté. Pour l’aller-retour, il faudra prévoir environ 6 heures. Les amateurs d’histoire consacreront quelques minutes à découvrir la tragique histoire du Liberator Harry, qui nous est racontée sur de nombreux panneaux d’interprétation installés sur le site. Tout au long de l’ascension, les efforts des randonneurs seront récompensés par plusieurs magnifiques points de vue sur Saint-Donat et le lac Archambault.


Faits à noter

•  Le sentier de la Montagne Noire fait partie du Sentier national qui traverse la Matawinie sur plus de 170km.

•  Les chiens y sont les bienvenus.

•  Le sentier est ouvert à l’année.

•  L’accès est gratuit.

Il fait trop chaud pour la randonnée?

Pas de problème! Prenez la direction du Parc des Pionniers de Saint-Donat, où vous trouverez une magnifique plage située aux abords du lac Archambault. L’accès au parc est gratuit. Tout juste à côté du parc se trouve le Club nautique, qui vous offre entre autres la possibilité de louer voiliers, canots et planches à voile.

saint-donat.ca


Troisième arrêt: Manawan

Depuis des siècles, le peuple atikamekw vit dans la vallée de la rivière Saint-Maurice sur un territoire de 80000 km2 de lacs, de rivières et de forêts inhabitées. À quatre heures de route de Montréal, aux abords du lac Kempt, plonger dans leur univers fascinant est un voyage incomparable au cœur du savoir-faire et du savoir-être.

Dans cette petite communauté de 2600 habitants, vous trouverez de tout: une auberge de 10 chambres, une épicerie, un poste à essence, une église, un cimetière et une boutique d’artisanat. La réserve amérindienne de Manawan est d’ailleurs réputée pour ses produits d’artisanat en écorce de bouleau. Les Atikamekws en fabriquent des paniers de toutes les dimensions. Ils sont aussi reconnus pour la fabrication de rabaskas traditionnels allant jusqu’à 10m de long. La communauté compte également beaucoup d’artistes contemporains pour qui la musique et l’artisanat font partie du quotidien.

Ateliers du savoir

Pour découvrir et vous initier aux traditions, de même qu’à certains rituels amérindiens, il vous est possible de participer aux différents ateliers offerts sur la réserve, tels que la cuisine traditionnelle – comme la fabrication du pain bannique –, les ateliers d’initiation à la musique traditionnelle, aux contes et légendes, ainsi qu’aux bienfaits des plantes médicinales. De tout temps, les Atikamekws ont su conserver cette connaissance millénaire permettant de se nourrir et de se guérir à même la nature, sans pour autant en altérer sa richesse.

Tour guidé et fascinant pow-wow

Faire le tour (guidé) de la réserve en randonnée pédestre vous prendra environ quatre heures. Le tour comprend une visite du Conseil de bande, de l’église, des deux écoles, de la station de radio communautaire, de l’épicerie et du poste de police atikamekw. La visite inclut également une rencontre exclusive avec deux artisans, à leur résidence.

Chaque année, au mois d’août, le pow-wow de Manawan met au programme cérémonies traditionnelles, joueurs de tambours, chansons folkloriques, artisanat local et dégustations de mets amérindiens. Trois jours durant, le temps est résolument à la fête.

Site traditionnel de Matakan

Envie de vous ressourcer en pleine nature tout en vous immergeant dans la culture atikamekw? Optez pour un séjour au site traditionnel Matakan! L’aventure commence en bateau, alors que vous naviguerez sur le majestueux lac Kempt avec votre guide autochtone.

Au cours de votre séjour sur le site, vous aurez la chance de découvrir en profondeur le mode de vie des atikamekws. Hébergement en tipi, pêche au filet, initiation au canot, interprétation de la nature, randonnée pédestre, cuisine amérindienne, démonstration d’artisanat traductionnelle, balade astronomique en canot rabaska et feux de camp animés de contes et légendes atikamekws ne sont que quelques-unes des nombreuses activités offertes sur le site.


Tourisme 100% équitable et responsable

Les profits réalisés par Tourisme Manawan sont entièrement réinjectés dans l’économie de la communauté atikamekw de Manawan.

voyageamerindiens.com


 

Vidéo


Volume - 21

Partagez l'article!


Derniers articles

LA VILLÉGIATURE AVEC UN GRAND V
EXPÉRIENCES AU FIL DE L’EAU
KENAUK NATURE: ATTACHE TES BOTTINES!
ICI - GOHELICO: CIEL QUE C’EST TOP !

Recherche

Nouvelle édition »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités