Blogue

Photos: Anne-Isabelle

LECTEURS À L'AVENTURE - AVENTURE MAROCAINE EN FAMILLE

UN RÉCIT DE ANNE-ISABELLE

Publié le 19 mars 2018,

Qui a dit qu’avoir des enfants empêchait de voyager? Au contraire, comme parents globe-trotteurs, lorsque la famille s’agrandit, la motivation de s’envoler vers de nouveaux horizons devient encore plus grande. Le voyage permet de rêver, de s’évader, de briser la routine, et surtout, de faire découvrir toute la diversité de la planète à ses enfants. Pour vivre une aventure hautement colorée, le Maroc s’est avéré une destination idéale pour notre famille.

MARRAKECH

En arrivant à l’aéroport, un taxi nous mène aux portes de la Médina. Notre hébergement se trouve à l’intérieur des remparts qui entourent la vieille ville sur 19 km. Notre chauffeur de taxi demande à un adolescent de nous reconduire à pied à notre riad, maison traditionnelle marocaine. Chargés de nos bagages et de nos deux filles dans les bras, nous peinons à suivre le garçon qui marche rapidement dans ce labyrinthe de ruelles. Impossible de retenir le chemin que nous venons de parcourir si nous souhaitions revenir sur nos pas ! Sous le regard de ces femmes voilées, caravaniers, épiciers et motocyclistes, mon cœur de maman bat à plein régime. Le dépaysement est total. Je suis à la fois émerveillée et craintive. Je me répète au fond de moi : « Fais confiance à la vie. Ce garçon nous mènera au bon endroit ». Après une dizaine de minutes de marche en serpentin, nous y arrivons et nous remercions notre jeune guide en échange de quelques dirhams. La glace est enfin brisée et notre première heure en terre marocaine aura été savoureuse !

Fondée il y a presque dix siècles et avec un peu plus d’un million d’habitants, Marrakech se distingue par ses bâtiments construits en terre couleur ocre. Cette ville pousse le voyageur à vagabonder, se perdre et se laisser porter par les odeurs, les couleurs et les sourires des marchands. Nous passerons trois jours à déambuler dans les souks, ces marchés regorgeant d’épices, de tapis, de lampes, de bijoux, de foulards teints à même les plantes marocaines telles que le safran, l’indigo ou le pavot. Nous visiterons une tannerie dans laquelle les techniques traditionnelles de tannage nous sont démontrées. Les tanneurs sont plongés jusqu’aux genoux dans un mélange d’excréments de pigeon, d’urine de vache et de cendre. L’odeur étant insupportable, un bouquet de feuilles de menthe à tenir sous le nez est remis aux touristes !

Marrakech ne peut se visiter sans un détour à l’enivrante place Jemma el-Fna, où se côtoient charmeurs de serpents, arracheurs de dents, tatoueuses au henné, spectacles et cuisine de rue. On y retrouve des cochers, qui attendent en file, tentant d’attirer les visiteurs dans leur carriole. La négociation faisant partie de la culture marocaine, une discussion autour du prix à payer est une étape incontournable pour le voyageur. Pour tout achat, mise à part la nourriture, il vaut mieux se prêter au jeu avec patience et bonne humeur, car le premier prix offert aux touristes est bien plus qu’autrement doublé, voire triplé.

Au-delà de ces découvertes, nous sommes charmés par l’accueil et la gentillesse des Marocains à notre égard. Ils adorent les enfants, offrent des petits cadeaux à nos filles et cherchent toujours à nous aider. L’appel à la prière, qui émane cinq fois par jour des multiples mosquées de Marrakech en y suspendant le temps durant plusieurs minutes, est aussi un souvenir impérissable.

Cette ville animée se situe à quelques heures de route de sa toile de fond, le Haut Atlas, la plus haute chaîne de montagnes de l’Afrique du Nord. C’est dans une circulation désordonnée et au volant d’une voiture louée que nous quitterons Marrakech pour traverser ce massif rocheux.

Dans un prochain article, découvrez la suite de notre aventure dans laquelle nous avons parcouru plus de 2000 km de route afin de vivre une expédition dans le désert du Sahara, d’explorer de magnifiques villages et d’aller à la rencontre des habitants …


À PROPOS DE L’AUTEURE

Anne-Isabelle développe sa passion pour le plein air au Québec avec son amoureux Pierre-Marc alors qu’ils sont adolescents. Ils consacrent leur temps libre à la longue randonnée, au kayak de mer, au ski de fond, à l’escalade de glace et au vélo de montagne. Âgés de 18 ans, ils partiront sac au dos pour vivre leur premier grand voyage en Australie. Le goût de l’aventure à l’étranger ne les a plus jamais quittés ! Ils ont maintenant visité près d’une trentaine de pays et leurs trois enfants n’y échappent pas. L’ascension de montagnes en haute altitude, l’observation de la faune, la découverte de paysages à couper le souffle et la rencontre des différentes cultures les poussent toujours à sortir des sentiers battus.


 

VOUS VOULEZ VOIR VOTRE RÉCIT DANS DÉCOUVERTES?

Que ce soit pour nous raconter une expédition sur l'Everest, une sortie en kayak entre amis ou bien un week-end en famille dans un parc national; tous les sujets touchant le plein air, le sport et le voyage sont acceptés.

En plus d'être publiés sur notre site web, les auteurs des récits choisis seront automatiquement inscrits à un concours spécial, qui sera lancé dans la nouvelle édition de Découvertes, en décembre 2017!

Qu'attendez-vous? Sortez votre meilleure plume et partagez vos aventures avec des dizaines de milliers de lecteurs! 

Afin d'augmenter vos chances d'être publié, nous vous invitons à inclure:

- Un texte  en français d'un minimum de 250 mots

- Plusieurs photos de bonne qualité

- Une brève biographie

CLIQUEZ-ICI POUR SOUMETTRE UN SUJET

Partagez l'article!


Derniers articles

LECTEURS À L'AVENTURE - AU ROYAUME DES TROGLODYTES
LECTEURS À L'AVENTURE - 7 JOURS SUR UNE RIVIÈRE
LECTEURS À L'AVENTURE - BIBBULMUN TRACK: 1 000 KILOMÈTRES D'AVENTURE
LECTEURS À L'AVENTURE - CANOT-CAMPING AVEC LES DAUPHINS EN FLORIDE

Recherche

Nouvelle édition »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités