Chronique plein air

Catégorie



Chronique populaire

SE TOURNER LA LANGUE
CAMÉRAS+SPORTS
GOÛTS D’ORIENT
À ESSAYER CET ÉTÉ: LA SALADE SOM TAM

Crédit photos: Mathieu Godin, Magazine Découvertes

SPORT ACTUEL - À VÉLO SUR LES SENTIERS DE L'ABBAYE

Publié le 28 juin 2016, par Martin Trottier

Un sport pratiqué par plus de 2 millions de Canadiens n’est pas une petite niche isolée. C'EST POURQUOI LE VÉLO DE MONTAGNE MÉRITE D'ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME UN SPORT PHARE POUR LE CANADA ainsi que notre PROVINCE . EN EFFET, Le Québec a toutes les cartes dans son jeu pour en faire un produit touristique dynamique et excitant, mais encore peu de lieux ont pris cette voie.

Les adeptes du vélo de montagne recherchent une activité physique stimulante, un contact avec la nature et l’évasion, le plaisir de rouler dans des sentiers amusants, le défi technique que représente un sentier, la variété, la camaraderie, le sentiment d’appartenance et les infrastructures spécifiques à leur sport.

La région d’Oka offre un endroit inégalé pour la pratique du vélo de montagne. Avec sa situation géographique près des grands centres et un hiver assez court, Oka est un des premiers endroits au Québec pour pratiquer le vélo de montagne au printemps.

Il y a quelques années, des passionnés de vélos de montagne locaux en avaient assez d’avoir à prendre leur véhicule, y accrocher leur vélo et conduire plus de 45 minutes dans les Laurentides pour pratiquer leur sport favori quand, à près de 2 minutes du noyau villageois, des forêts inexplorées, mais connues par ces passionnées qui y ont grandi, avaient un potentiel énorme pour créer un réseau de sentiers hors de l’ordinaire.

Les terres de l’abbaye d’Oka, au relief montagneux et près d’une rivière, étaient un site enchanteur où les Pères Trappistes ont érigé leur premier monastère il y a plus de 125 ans. Les terres et forêts offrent une diversité qui en fait un paradis pour créer des sentiers. On y circule tantôt dans une forêt d’épinettes, de pins, d’érables à sucre et de hêtres, tantôt près d’une rivière ou dans des clairières ou forêts reboisées et jeunes.

Les sentiers sont créés selon les normes très strictes de durabilité et de respect de l’environnement, et ils sont multidisciplinaires (raquettes, ski de fond, vélo d’hiver, vélo de montagne, marche, course en sentier). Les sentiers utilisent au maximum les dénivellations et particularités du terrain pour y donner une fluidité naturelle que les cyclistes aiment. L’eau est le pire ennemi des sentiers, c’est pour cela que les pentes et le type de sol sont respectés pour faire fuir l’eau du sentier. Le site offre près de 45km de singletracks l’été et 20km l’hiver pour les fatbikes. Le secteur sud est plus montagneux et procure de bonnes sensations pour la descente et de belles montées en lacet. Le secteur nord propose des sentiers moins montagneux et c’est un secteur plus roulant et sinueux. Il procure un panorama exceptionnel le long du ruisseau et au sommet de l’érablière. Il y a des sentiers de tous les niveaux, débutants, intermédiaires et avancés dans les deux secteurs.

Les sentiers de l’Abbaye d’Oka sont créés et entretenus bénévolement. Les jours de corvée dans les sentiers qui se déroulent au printemps et à l’automne, aident à maintenir et à améliorer l’offre de sentiers. Ces journées réunissent en moyenne 60 personnes, dont les différents utilisateurs. Les jeunes et moins jeunes se rejoignent pour prendre l’air et construire un projet communautaire dont plusieurs générations vont bénéficier. Le travail bénévole sur les Sentiers de l’Abbaye d’Oka est une façon de poursuivre la tradition du travail communautaire des Pères Trappistes qui ont déboisé, cultivé, et enseigné sur ces terres. Les cyclistes, marcheurs, raquetteurs et coureurs ont toujours respecté ce site mythique. Chacun est courtois envers l’autre et respecte l’environnement et les récoltes. Plus de 1000 heures de travail bénévole y sont consacrées chaque année.

La municipalité d’Oka et la Corporation de l’Abbaye d’Oka ont choisi de valoriser le travail qu’on fait ces passionnés et de complémenter l’offre récréotouristique de la région avec la création de l’Auberge de l’Abbaye d’Oka dans les murs de l’imposant monastère. L’établissement offre 30 chambres d’hébergement avec déjeuner au bistro l’Abbé Tise. La boutique Aerosport offre sur place la location de vélos Norco à son centre de services.

Les sentiers n’ont été connus que grâce au bouche-à-oreille. La publicité concernant ce réseau de sentiers n’existe que depuis 1 an et la signalisation fait maintenant partie intégrante du réseau. Des tours guidés sur les terres de l’abbaye et dans les sentiers sont aussi possibles au départ de l’Auberge de l’Abbaye.

Suivez les Sentiers de l’Abbaye d’Oka sur Facebook!

Volume - 17

Partagez l'article!


Derniers articles

TENDANCE - L'ÉTÉ N'A QU'À BIEN SE TENIR
TECHNO DÉCOUVERTES - ÉQUIPÉ POUR CAMPER
PORTRAIT - TUTJAK KAYAK
CERTIFIÉ D - BLIZZARD ET NORDICA À LA FINE POINTE DE LA TECHNOLOGIE

Recherche

Lire le magazine en ligne »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités