Chronique plein air

Catégorie



Chronique populaire

SE TOURNER LA LANGUE
CAMÉRAS+SPORTS
GOÛTS D’ORIENT
À ESSAYER CET ÉTÉ: LA SALADE SOM TAM

photo Éric Proulx, TDLG

TOP SANTÉ - 5 CONSEILS NUTRITIONNELS POUR AUGMENTER LA RÉSISTANCE DU CORPS AU FROID

Publié le 21 décembre 2016, par Ariane Lavigne, dt. p., vivaï-experts en nutrition

Lorsqu'on se prépare à affronter le froid, le premier réflexe est de se vêtir le plus chaudement possible. Mais saviez-vous que la façon dont vous vous nourrissez en expédition influence aussi la façon dont votre corps se défend contre le froid. VOICI 5 CONSEILS NUTRITIFS POUR AUGMENTER LA RÉSISTANCE DE VOTRE CORPS AU FROID!

1 - Manger régulièrement

Pour une production de chaleur continuelle, mieux vaut grignoter fréquemment, chaque heure, que de prévoir une seule pause pour le lunch. En plus de bénéficier de l’effet thermogénique de la digestion, ceci vous aidera à stabiliser votre niveau d’énergie afin de conserver de bonnes habiletés techniques (très utiles lors de descentes en sections montagneuses!).

2 - Digérer pour se réchauffer

Les protéines engendrent une plus grande production de chaleur lors de la digestion, soit 3 fois plus que les lipides et 6 fois plus que les glucides! En plus de consommer des aliments riches en glucides (carburant le plus efficace pour les muscles à l’effort), je suggère d’incorporer une source de protéines à chaque collation. Par exemple: une petite poignée de noix, un morceau de jerk (bœuf séché) ou de fromage, une barre protéinée, des pois chiches grillés, etc.

3 - Adapter les quantités

Plus il fait froid, plus le coût énergétique pour l’acclimatation du corps augmente. Pour accélérer les mécanismes d’adaptation au froid, il est donc important de manger à sa faim et de prévoir des collations supplémentaires durant la randonnée. Si vous ne mangez pas suffisamment dans la journée, vous aurez tendance à surcompenser en soirée, ce qui pourrait affecter votre précieuse nuit de sommeil… Soyez stratégique! 

photo ricochetdesign.qc.ca, TDLG

4 - Rester bien hydraté

Même si on transpire moins lors d’activités hivernales, les pertes hydriques engendrées par la ventilation respiratoire sont élevées. Une déshydratation est à éviter, car elle affecterait la circulation sanguine et la dissipation de chaleur vers les extrémités (mains, pieds). Il est donc recommandé de boire fréquemment, au moins 250ml de liquide chaque heure. Pour jumeler l’utile à l’agréable, privilégiez les boissons chaudes et aromatisées! 

5 - Éviter de tomber dans le piège de l’alcool

On croit souvent à tort que l’alcool nous réchauffe l’âme et le corps. Il ne s’agit pourtant que d’une impression passagère, car au point de vue physiologique, il est démontré que l’alcool provoque une vasodilatation, ce qui augmente les pertes thermiques. De plus, l’alcool est un diurétique, ce qui augmente le débit urinaire et les risques de déshydratation. 
 


 

Coups de cœur pratiques pour le sac à dos


Pois chiches rôtis Treefarmers
Croquants et nourrissants: fournissent 5g de protéines par 1/3 de tasse.

Bouteille d’eau Nalgène
Gros goulot, s’ouvre facilement même si l’eau commence à geler.

Bouteille isotherme à double parois Primus
En acier inoxydable de haute qualité, adaptée pour les conditions les plus extrêmes de vos randonnées. 

Chocolat chaud en poudre Camino Chile et épices
Formule avec liste d’ingrédients simples et biologiques, dont le gingembre et le poivre de cayenne, qui possèdent des propriétés calorigènes (créant une sensation de chaleur).

Fruits séchés et noix biologiques Prana
Différents mélanges et produits parfaits pour le plein air.
Mes préférés: dattes Medjool, mangues et abricots séchés!

Pâtes de fruits SunRype
Se trouve facilement dans la section fruits et légumes des supermarchés et se glisse parfaitement dans la poche d’un manteau!

Barre Nature’s Bakery
Emballage avec 2 biscuits à base de figues qui demeurent tendres par temps froid.

Barres protéinées Kronobar
Riche en protéines d’origine végétale et sans sucre ajouté. Elles demeurent tendres par temps froid.

 

Références

Dumais, Odile. La gastronomie en plein air (2e édition).
Les éditions Québec Amérique, 2015.

Burke & Deakin. Clinical Sports nutriton (5th edition).
McGraw-Hill Education, 2015.

Volume - 18

Partagez l'article!


Derniers articles

TENDANCE - L'ÉTÉ N'A QU'À BIEN SE TENIR
TECHNO DÉCOUVERTES - ÉQUIPÉ POUR CAMPER
PORTRAIT - TUTJAK KAYAK
CERTIFIÉ D - BLIZZARD ET NORDICA À LA FINE POINTE DE LA TECHNOLOGIE

Recherche

Nouveau : Magazine virtuel »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités